Une expérience d’archéologie expérimentale

Chargemente en cours de…
  • La cave gallo-romaine reconstituée

    La cave gallo-romaine reconstituée

  • Un vignoble avec les modes de culture antiques

    Un vignoble avec les modes de culture antiques

  • Exposition permanente sur la vigne et le vin antique

    Exposition permanente sur la vigne et le vin antique

  • Un film présentant notre journée de vendanges romaines

    Un film présentant notre journée de vendanges romaines

  • L'atelier du parfumeur romain

    L'atelier du parfumeur romain

La cave gallo-romaine reconstituéeUn vignoble avec les modes de culture antiquesExposition permanente sur la vigne et le vin antiqueUn film présentant notre journée de vendanges romainesL'atelier du parfumeur romain

Une villa gallo-romaine partiellement fouillée et des ateliers de fabrication d’amphores sont enfouis dans nos vignes et ont révélés d’intéressants vestiges témoignant de la présence d’une activité importante de commerce des vins et huiles d’olive.

Fort de ce patrimoine et de notre expérience de vignerons, nous avons entrepris un travail important, avec des archéologues, pour approcher le goût des vins romains. Nous avons reconstitué un vignoble et une cave romains et appliquons les recettes de vinification laissées par les auteurs latins.

Dans le domaine de la vie quotidienne, Rome fascine beaucoup les curieux pour sa cuisine et notre démarche d’archéologie expérimentale veut toucher un large public pour faire découvrir la très grande variété des vins de cette époque.

Toutes les informations pour visiter.

VINUM ROMANUM : une approche du goût des vins antiques

FORTON1-005-001ALe Mulsum, littéralement « miellé », était un vin très apprécié des grecs, puis des romains. Sa réputation était grande, et il était préféré au « gustatio », c’est-à-dire à l’apéritif. Plusieurs auteurs, comme Pline l’Ancien ou Columelle, en décrivent la préparation ou les vertus.

 

 

FORTON1-46818-TURRICULAE

Le Turriculae est vinifié dans les dolia de 400 l de la cave gallo-romaine reconstituée des Tourelles, en suivant fidèlement un texte de Columelle. Ainsi, une fois les grappes foulées, les rafles et leurs peaux sont mises dans la cage du pressoir pour y être pressées. Les dolia sont ensuite remplis du moût récolté. « on les remplira à ras bord, de façon qu’en fermentant, le vin se purge bien » (Columelle). Des plantes comme le fenugrec, l’iris, ou plus surprenant encore, l’ajout d’eau de mer, ne sont pas étrangers à l’originalité de ce vin.

FORTON1-005-000AL’auteur de l’Opus Agriculturae, Rutilius Tauraus Aemilianus, poète à ses heures, à peine plus connu sous le nom de Palladius, a laissé à la postérité la recette d’un extraordinaire vin doux. Une fois dans les dolia, le moût fermente avec le Defrutum, un mélange de jus de raisin concentré chauffé avec quelques coings. Il en résulte un vin liquoreux à l’excellente capacité de conservation.

DSC_5098 - Version 2